Plaque professionnelle, un moyen de communication simple

La plaque professionnelle est presque inéluctable de nos jours. Accessible à tous et ne nécessitant pas un gros budget, c'est un outil qui n'apportera que des bienfaits à votre exercice. En effet, elle est nécessaire pour faciliter l'identification de votre activité, pour connaître vos attributions et pour déterminer l'emplacement exact de votre bureau. Toutefois, il faut savoir que ce n'est pas un procédé obligatoire. Avant de décider de vous faire fabriquer une plaque professionnelle, mettez-vous en tête que ce n'est pas du tout un moyen pour vous faire de la publicité. C'est juste une plaque qui donne les renseignements basiques à votre égard et sur votre activité. Il y a plusieurs règles qui régissent la pose d'une plaque professionnelle et il faut toutes les prendre en considération pour éviter une éventuelle confrontation avec le corps administratif, les voisins et surtout la concurrence.

Plaque professionnelle, les normes qui la régissent

N'étant pas obligatoire, la pose d'une plaque professionnelle est régie par plusieurs normes et règlementations. L'objectif principal de cette démarche est de bien mettre l'accent sur la différence qu'il doit y avoir entre une plaque dite professionnelle et une publicité proprement dite. Ces règles sont généralement basées sur le format et la considération des copropriétaires. Premièrement, il est stipulé que vous ne disposez pas d'une liberté totale concernant la dimension de votre support et les informations que vous allez inscrire sur votre plaque pro. En effet, ces derniers sont régis par une loi et varient selon la profession que vous exercez. Par exemple, si vous êtes dans le domaine de la médecine, la loi impose que votre plaque ne doive pas dépasser les 30 x 25 cm. Deuxièmement, la plaque professionnelle doit s'accorder avec les législations fixées par votre propriétaire ou par les intermédiaires concernés si vous êtes dans la location d'un bâtiment. Ces règles peuvent porter sur la couleur appropriée, l'emplacement idéal, la fixation adéquate, mais aussi la dimension autorisée. Il est à noter que le matériau utilisé doit être résistant et robuste pour les plaques pro installées à l'extérieur. Toutefois, il faut savoir que le corps médical et les spécialistes du droit sont contraints à utiliser le laiton pour leurs plaques professionnelles.